Quelle différence entre une VMC simple flux et double-flux ?

Les systèmes de ventilation mécanique contrôlée (VMC) permettent d’aérer les habitations tout en évitant les infiltrations d’air froid.

Il existe deux types de VMC sur le marché : la VMC simple flux et la VMC double flux. Alors, quelle est la différence entre ces deux types de VMC ?

La VMC simple-flux

Les VMC sont des systèmes de ventilation permettant de réguler et de filtrer l’air intérieur d’une habitation.

Elles sont de plus en plus courantes dans les nouvelles constructions, car elles offrent une meilleure qualité de l’air intérieur, et donc un meilleur confort pour les occupants.

La VMC simple-flux est le type le plus courant de VMC. Elle est composée d’un ventilateur, d’un réseau de tuyaux, et d’une grille d’aération.

Le ventilateur est installé à l’extérieur de l’habitation, et aspire l’air extérieur à travers les tuyaux et la grille d’aération. L’air est ensuite évacué à l’intérieur du logement, où il est réparti de manière égale dans toutes les pièces.

La VMC simple-flux est un système peu coûteux et facile à installer.

La VMC double-flux

La ventilation mécanique contrôlée est un système qui assure un renouvellement d’air intérieur sain.

La VMC double-flux est composée d’un ventilateur qui puise l’air intérieur vicié et le rejette à l’extérieur, tout en faisant entrer de l’air neuf à l’intérieur du bâtiment. Deux ventilateurs équipent le système :

  • Un ventilateur d’extraction. Il est installé à l’extérieur de l’habitation, et aspire l’air extérieur à travers les tuyaux et la grille d’aération. L’air est ensuite évacué à l’intérieur de l’habitation, où il est réparti de manière égale dans toutes les pièces.
  • Un ventilateur d’insufflation qui se trouve à l’intérieur de l’habitation, et aspire l’air intérieur. Il sera ensuite évacué à l’extérieur de l’habitation.
Lire également  Succession : temps d’attente avant de recevoir l’argent ?

Grâce à ce fonctionnement, la VMC double-flux est plus efficace que la VMC simple flux. Elle permet de récupérer la chaleur contenue dans l’air vicié et de la transférer à l’air neuf.

Cela permet de réduire les consommations énergétiques du bâtiment et d’améliorer le confort thermique des occupants.

La différence principale entre une VMC simple-flux et double-flux

La différence principale entre ces deux types de VMC est le fonctionnement du circuit d’air.

En effet, dans une VMC simple flux, l’air intérieur est évacué vers l’extérieur et est remplacé par de l’air extérieur. Dans une VMC double flux, l’air intérieur est évacué vers l’extérieur, mais est ensuite réchauffé ou refroidi avant d’être réintroduit dans le bâtiment. Ce type de VMC est plus économique et plus performant que la VMC simple flux, car il permet de réduire les pertes de chaleur.

flux ventilation mécanique conotrôlée

Avantages et inconvénients de la VMC simple-flux :

La VMC simple-flux présente plusieurs avantages.

En effet, elle est peu coûteuse à l’achat et à l’installation. De plus, elle est facile à entretenir et ne nécessite pas de réseau électrique spécifique durant son installation. Elle peut être installée dans les maisons anciennes sans trop modifier la structure de ces dernières.

Cependant, la VMC simple-flux présente également des inconvénients. Elle ne permet pas de récupérer la chaleur de l’air vicié et peut donc entraîner une perte de chaleur. De plus, elle peut être bruyante et peu esthétique.

Enfin, elle n’est pas adaptée aux maisons très isolées.

Avantages et inconvénients de la VMC double-flux

La VMC double flux offre une meilleure isolation thermique et acoustique du bâtiment. Lors d’un diagnostic de performance énergétique obligatoire, elle peut offrir de bons points à un logement. En effet, le système permet de réduire la consommation d’énergie en chauffage et en climatisation dans un logement.

Lire également  Comment créer une piscine naturelle ?

Elle réduit par ailleurs les nuisances sonores extérieures et les odeurs intérieures. En séparant l’air entrant de l’air sortant, la VMC double flux permet de ne chauffer ou de refroidir que l’air intérieur. Cela permet de réaliser des économies d’énergie considérables.

Pour ce qui est de ses inconvénients, elle nécessite un entretien plus régulier que la VMC simple flux étant donné qu’elle comporte deux circuits d’air. Le système est aussi plus coûteuse à l’achat et à l’installation.

Laisser un commentaire